Le jour s'est levé sur une étrange idée ...

24 septembre 2006

Des mots ...

stepha

"Je voulais simplement te dire
Que ton visage et ton sourire
Resteront prés de moi sur mon chemin
Te dire que c'était pour de vrai
Tout ce qu'on s'est dit, tout ce qu'on a fait
Que c'était pas pour de faux, que c'était bien
."

Si tu lis ces quelques lignes, c'est que je suis dès à présent installée dans mon nouveau logement.

Ce blog est pour toi, pour te remercier de m'avoir accompagné pendant tant d'années, ma vie s'est batît autour de toi et si je suis devenue ce que je suis maintenant c'est en partie grâce à toi.

Certains me diront que je ne pars pas loin, certes, mais c'est déjà énorme pour moi, j'étais la seule d'entre nous a clamer haut et fort que je ne quitterais jamais ma p'tite ville natale, et voilà que je m'y retrouve obligée. La peur et l'anxiété grandissent de plus en plus, j'ai peur de ne pas y arriver, l'avenir nous le dira ...

Une page se tourne, une nouvelle commence ...

Posté par dodoremi à 21:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]


C'etait en l'an 2000 ...

IMG_0110noir

Tout a commencé en septembre 2000, une jeune adolescente d'à peine 1m43, rentrant dans son petit pantalon taille 32 faisait son entrée dans la cours des grands.

Cette p'tite jeune fille se baladait complétement perdu avec son sac (trois fois trop grand pour elle) dans les longs couloirs du lycée Mariette, à la recherche de sa classe : la 2nde3.

Quelques minutes plus tard elle accéda enfin à cette fameuse salle et y découvrit une grande dame aux cheveux rouges et aux yeux bleus répondant au doux nom de Madame Desmorat, cette femme deviendra très importante pour elle mais surtout très présente durant trois très longs mois.

P'tit coup d'oeil furtif autour d'elle, elle reconnu une élève qui l'avait regarder froidement lors de sa pré-rentrée quelques jours plus tôt, 2-3 personnes qui étaient avec elle au collège mais qu'elle n'appréciait pas tellement et puis basta.

Après de longues heures d'observation, elle découvrit aussi un p'tit brun qui avait l'air assez drôle, et une bande de trois jeunes filles qui ne parlaient à personne et qui semblaient antisociale

Premier repas à la cantine, "tiens et si elle mangeait avec le très grand et la blonde pas très aimable ?", elle se rendit vite compte que cette blonde était en fait très sympa et très agîtée lol.

Les semaines passèrent, elle fini par se lier d'amitié avec la jeune fille blonde qui n'avait pas l'air très commode à la pré-rentrée, le p'tit brun, et les 3 jeunes filles ... l'histoire a débutait ainsi ...

Posté par dodoremi à 21:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Merci ...

295542875

L'année scolaire s'écoule, en mars je dois m'absenter une journée, puis une semaine, puis plusieurs mois, j'ai besoin de présence, de soutien, je vais mal, très mal, vous êtes là, vous m'épaulez, et vous m'épaulerez pendant de nombreuses années.

Je pense sincérement que le lien si fort qui nous uni est en grande partie dû a ce moment précis de notre année scolaire. Dès ce moment je me suis dis que des amies comme vous je ne pourrais plus jamais en trouver et qu'il fallait donc que l'on reste en contact même si nos chemins se séparaient.

Les années passérent, Aurelia aux USA, Morgane à Lens puis à Paris, Julie à présent en Australie, et malgrès tout ce lien indescriptible fait toujours parti de chacune d'entre nous. Avec le recul je me dis que l'on a beaucoup de chance, car très peu d'amitié réussisse a durer de cette manière.

Merci pour ça, pour tout, et j'espère vous croiser encore très très longtemps sur mon chemin.

""Peut-être qu'on se voit pour la dernière fois mes vieux copains, mes amis
Et je vais sans pudeur déshabiller mon cœur, dire ce qu'on ne s'est jamais dit.


Je ne sais pas du tout, je ne sais pas pourquoi ce sont croisés nos chemins
C'est parce que c'était vous, c'est parce que c'était moi, il ne faut pas chercher plus loin.


J'étais tout seul et paumé dans ma vie, on ne me demandait pas mon avis
Et puis j'ai été deux, j'ai été trois et c'est drôle j'ai plus jamais eu froid
Alors pour ça je veux vous dire merci et tant pis si ça vous fait sourire.


Peut-être qu'on se voit pour la dernière fois mes amis, mes vieux copains
Alors je veux vous dire sans honte et sans rougir : voilà, je vous aime bien.


J'ai essuyé des grands coups de cafard, des nuits blanches bourrées d'idées noires
Et vous comme par hasard vous étiez là et j'étais tout content d'être moi
Alors pour ça je veux vous dire merci et tant mieux si ça vous fait sourire.


Peut-être qu'on se voit pour la dernière fois mes vieux copains, mes amis
Alors je vais quand même vous dire que je vous aime
Et je vous aurais tout dit !
Oui je voulais quand même vous dire je vous aime
Et je vous ai tout dit...
""

(Paroles : Michel Fugain)

Posté par dodoremi à 22:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Lui ...

"Il y aura toujours quelque chose de toi
Qui restera en moi
Tu seras toujours dans mes rêves, mes rides
Mes goûts, mes choix"

(A. Red)

viiincent

On ne se connaît que depuis quelques mois, et pourtant tu es l'une des plus belles choses qui me soit arrivée...

Nous nous sommes rencontrés un peu par hasard, nous nous sommes rapprochés un peu par hasard également, une petite amourette a débutait, il fallait se cacher, ne surtout pas se montrer, puis les sentiments ont pris le dessus, tout a été très vite... Tu es devenu mon premier amour, le seul, le vrai, celui que je ne pourrais jamais oublié, tu m'as fais changer d'avis sur pas mal de choses, j'ai sans cesse besoin de te voir, de t'entendre, de sentir ton parfum, pour ça et pour tout le reste quoiqu'il arrive tu auras toujours une place très importante dans mon coeur, et rien ni personne ne pourra prendre ta place.

Ta p'tite flamme

Il y a quelque chose de la vie dans tes yeux qui rient
Il y a cette petite flamme qui crie, qui brûle et qui brille
Juste un regard pour comprendre que c'est dans tes yeux que je me sens le mieux
Juste un sourire pour te dire que j'ai besoin de toi, reste et regarde moi

Il y a quelque chose du bonheur dans ta voix qui vibre
La réponse de mon coeur c'est qu'il se sent libre
Libre d'être moi quand tu me serres dans tes bras
Libre de vivre un amour qui m'apprend tous les jours
Quand je suis loin de toi, je pense à toi, a ta p'tite flamme, à tes yeux et je me sens mieux

...et je me sens deux

Il y a quelque chose d'universel  dans notre histoire
Une petite étincelle  pour bien plus qu'un soir

Est-ce que tu veux me donner ta main pour tout le temps que l'on sera bien ?

Est-ce que tu veux partager mon chemin ? Moi j'dis oui pour le tien.

amouur

"Lying close to you feeling your heart beating
And I'm wondering what you're dreaming
Wondering if it's me you're seeing
Then I kiss your eyes
And thank God we're together
I just want to stay with you in this moment forever
Forever and ever
"

amouuur


Posté par dodoremi à 23:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Julie ...

295812814

Mademoiselle Zuzu : toujours souriante, toujours à l'écoute, toujours de bonne humeur, ne cries jamais, ne te fâches jamais, tu es le gai luron de la bande, sans doute la plus mystérieuse aussi ...

Si tu savais a quel point je suis fière de ce que tu deviens, de la manière dont tu évolues, après avoir passé plusieurs mois aux USA, des années en prépa, te voici en Australie pour six mois, je ne sais pas si tu te rends compte a quel point de nombreuses jeunes filles t'envient, tu es un parfait modèle de réussite pour moi, j'aurais aimé te ressembler, malheureusement ( ou heureusement) aucune personne ne te ressemble, c'est ce qui te rend hors norme et si particulière. Mon plus grand souhait en ce qui te concerne serait que tu prennes enfin confiance en toi ce qui te permettrait de t'épanouir et de profiter encore plus des jolis instants que la vie te réserve, tu es quelqu'un de remarquable Julie, prends en conscience.

DSCF2805

"Quelles que soient tes chances
J'ai confiance en toi
Quels que soient les murs, qui seront devant toi
Quelles que soient tes faiblesses
J'ai confiance en toi
"

Posté par dodoremi à 23:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 septembre 2006

Cathy

Mam'zelle Perard, mon amie, mon souffre douleur, ma voisine de table...

313279065

Je te connais depuis à présent 6 ans, nous n'aurions jamais dû nous rencontrer mais le destin en a décidé autrement, j'ai tout d'abord demandé a changer de classe, puis il s'est avéré que nous avons été les deux seules a choisir l'option gym, l'amitié s'est créée grâce à ces deux petits détails ... nous nous sommes ensuite suivies durant tout notre cursus scolaire : le bac, le BTS, la fac, et puis nous voilà livrées à nous mêmes. Je retiendrais beaucoup de choses de toi : tes larmes, ton rire très particulier, et puis surtout nos anecdotes de cours (les réflexions de Fufu, l'histoire des mouettes et j'en passe) "Grenon j'en ai marre que vous parliez, devant !" "Nan" "Vous m'exaspérez, au premier rang je vous dis" "Nan je vais m'ennuyer toute seule" "Perard allez avec elle" "Stéphanie tu fais chier" "Hahaha"

Si tu n'avais pas été là je n'aurais certainement pas eu le courage de continuer les cours en BTS, si tu n'avais pas été là personne ne m'aurait remonté le moral durant la semaine, si tu n'avais pas été là je n'aurais pas pû réviser mes oraux, si tu n'avais pas été là personne ne m'aurait emmené à l'infirmerie, si tu n'avais pas été là tu m'aurais manqué tout simplement.

On s'est beaucoup apporté mutuellement, j'espère à présent que tu rencontreras des gens bien, que tu connaîtras le grand amour, le vrai, et que tu seras heureuse ... tout bonnement  ...

"Elle attend que le monde change
Elle attend que changent les temps
Elle attend que ce monde étrange
Se perde et que tournent les vents
Inexorablement, elle attend

Elle attend que l'horizon bouge
Elle attend que changent les gens
Elle attend comme un coup de foudre
Le règne des anges innocents
Inexorablement, elle attend"

14aout_2006_096

Posté par dodoremi à 00:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Aurelia

Aurélia, z'aurél pour les intimes ...

auuurel

"Tu étais trop jolie, ton rire était trop frais et ton corps trop parfait
Tu aimais tant la vie, que j'en restais parfois tout ému près de toi"

Notre rencontre fût loin d'être parfaite mais tu as été la première avec qui j'ai sympathisé, j'ai tout de suite aimé ton côté déjanté, nous nous sommes très vite rapprochées, je passais tous mes week end chez toi, puis ont commencé les inconditionnelles soirées pyjamas, notre premier film pour adultes :p, tes fameux croques chocolat bananes, et puis les premières confidences, les "actions ou vérités" ... Je me souviens également de ta fascination pour la salade, de ton retour des États-Unis, de mes deux jours sur Lille. Tu es quelqu'un que j'ai toujours admiré et que j'admirerais toujours, j'aurais été incapable de faire le quart de ce que tu as fais : tu as réussi à rester un an loin de ton pays, de partir de chez toi pour étudier un peu plus loin, de tenter (et de réussir) la première année de médecine, pour tout ça et pour tout ce que tu feras encore je suis extrêmement fière de toi.

Tu es la fashion victim de la bande, la plus extravertie,  j'aime ta manière de penser, la vision que tu as sur les choses et sur la vie, je suis super heureuse que tu deviennes mon allié dans cette grande ville qui ne me plaît pas plus que ça , je sais que tu prendras soin de moi, ça me touche mais surtout ça me rassure ;o)

DSCF2837

Posté par dodoremi à 20:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Helene

HELENE

"Le ciel est amoureux : amoureux de ses yeux
Le jour se lève sur ses cheveux
Endormie, elle souriait au soleil de mai
Et le monde entier s'est illuminé quand je l'ai trouvée"

ln

Pfiou, que dire de toi ? ... Je te serais éternellement reconnaissante pour tout ce que tu as fais, j'ai besoin de toi, de tes conseils, de tes anecdotes, besoin de savoir que tu es là et que tu seras toujours là.

Je suis heureuse que tu ais trouvé ta voie, tu seras une infirmière extraordinaire, peut être même une infirmière coquine si tu enlèves tes chaussettes rayées multicolores :o) Tu es quelqu'un de naturellement gentille, tu es la bonté et la générosité même, il y a très peu de personnes comme toi sur cette terre, dommage le monde serait sans doute plus pacifique.

"Comme je voudrais te garder
Auprès de moi longtemps
Comme je hais celui qui va te faire pleurer
Je suis jaloux de celui que va t'aimer"

J'aimerais que l'on se refasse une de nos soirées, tu sais celle où l'on descendait sur la digue, où l'on remontait vers 1h du matin, heureuse et fatiguée de notre soirée ? Ces fameuses soirées où l'on finissait devant la Grosse Émission puis devant un épisode de Premiers baisers avec un thé et un bol de céréales ? Celle où l'on s'endormait sans s'en rendre compte en continuant de parler tellement on était exténuées ? Ces fameuses soirées que l'on aimait tant ... Pourquoi c'est si dur de grandir ?

DSCF2676

Posté par dodoremi à 20:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Morgane

Je suis Morgane de toi ...

"Pourquoi le temps qui passe nous dévisage et puis nous casse ?
Pourquoi tu restes pas avec moi ? Pourquoi tu t'en vas ?"

mooooorrrgaanee

De nous toutes je pense que tu es celle que l'on a eu le plus de mal à voir : entre tes périples a Gagny, tes rendez vous aux Morins ou dans une p'tite maison de St Léonard, ton départ sur Lens et puis celui sur Paris, on a dû s'accrocher lol, malgrès tout tu fais partie de chacune d'entre nous.

Tes conseils beauté, ta douceur, ta voix (que j'adore et ça tu le sais) nous ont bercé durant 6 bientôt 7 années.

Même si je sais que tu es partie pour toi, pour vous, pour votre avenir, je dois avouer que je regrette que tu ne sois pas rester près de nous, tu me manques, tout comme tu m'as manqué durant tes vacances à Gagny.

A présent, tu es une vrai p'tite femme au foyer, tu as un emploi que tu adores, un bel avenir s'ouvre devant toi, et puis surtout tu vas bientôt réaliser le rêve de toutes les petites filles : tu vas te marier. Tu seras la plus belle, la plus heureuse, la plus radieuse, la plus épanouie des mariée de tous les temps, tout simplement parce que tu as un fiancé extraordinaire et que tu mérites amplement tout ce qui t'arrive.

Je suis tellement heureuse de tout ce qui se passe aujourd'hui pour toi, de voir que tu as la vie dont tu rêvais. Je me souviens encore de ton regard quand tu m'as montré pour la première fois la photo de Gaël, de la manière dont tu m'as félicité quand je t'ai annoncé que je n'étais plus une petite fille, de la p'tite tasse que tu m'as offerte quand tu es venue me voir à mon retour de l'hôpital, de la manière dont tu m'as sérré dans tes bras quand je t'ai annoncé que tu avais le bac, de ton sourire quand j'ai accepté de venir à ta remise de diplôme, de tes câlins lorsque je t'ai aidé à déménager, de tes larmes quand tu m'as dis au revoir ... Je veux encore pouvoir rallonger cette liste, je veux des souvenirs devant ...

ma_louloute

"Allez viens, on part comme deux gosses en cavale,
Comme quand c'était facile de faire les imbéciles.
Quelques heures volées, juste comme ça, rien de mal.
Savoir qu'on est amis, qu'on laisse pas faire la vie."
 

Posté par dodoremi à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2006

Laurette

Laure, la p'tite dernière, la p'tite jeunette ...

         Avant / Après

IMG_0106DSCF2949

La première fois que je t'ai vu tu devais avoir à peine 9 ans, tu étais plus petite, encore moins sage (si si c'est possible) et un peu plus colérique :p

"Suis ta lumière et tes lois
Si tu peux cherche encore plus fort
Et si jamais tu te perds
Je serai là, je serai là
Je veux rester dans ton histoire"

Je garde quelques souvenirs très précis de toi, quelques petites anecdotes qui me font sourire, à travers cet article je voudrais que tu comprennes que tu comptes beaucoup pour moi, je te considère vraiment comme ma petite soeur, je t'ai vu évoluer, grandir, tu es devenue une belle et brillante jeune fille, et ton ascension ne s'arrêtera pas là ... Tu as ta vie maintenant, tu peux la mener et la faire évoluer selon tes envies, même si je concois que tout ça est très difficile, que tu n'as pas la vie que tu aimerais avoir, essaye de moins prendre a coeur tout ce qui se passe autour de toi. Ce n'est pas facile certes, mais leur vie n'est pas la tienne, ils t'ont inculqués certaines valeurs, à toi de t'en servir pour prendre ton envol, l'heure est venue : deploie tes ailes. Vis ta vie, ne vis pas la leur, ne rêve pas ta vie, vis tes rêves !

"Aux années perdues à tenter de ressembler
A tous les murs que je n'aurais pas su briser
A tout ce que j'ai pas vu tout près, juste à côté
Tout c'que j'aurais mieux fait d'ignorer"

Tu es l'une des personnes les plus drôle et les plus photogenique que je connaisse (après moi bien sur), je suis heureuse de te compter parmis ma bande d'amis. Surtout que ça n'etait pas gagné : je me souviens de tes caprices pour avoir le dernier biscuit dans la boîte, de tes tartines remplis de Nutella pour dire d'avoir fini le pot et j'en passe, heureusement tu as changé : maintenant tu ne te bats plus pour le dernier biscuit mais pour la dernière bière :p En plus comme tu dis si bien "tchu ça t'en bois une t'en pisses 10" :D

DSCN1065

Posté par dodoremi à 12:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Chloé

La fée Clochette

chloe

"Des le matin a mon réveil
Mon cœur est plein plein de chansons
Je tourne en rond comme une abeille
Je ris et pleure sans raison"

Tu es joyeusement déjantée et violemment compliquée, comme toutes les personnes entière tu as des moments de bonheur extrème et des moments de doutes et de désarroi tout aussi extrême. Ta force ? Ton originalité et ta spontaneité, ne laisse jamais personne te dire le contraire (ou au pire des cas laisse la dire et pête lui sa tronche après :p).

On s'est rencontré il y a quelques mois, on partageait le même déguisement, on a tout de suite accroché, on suivi par la suite les longues conversations msn, on s'est trouvées pas mal de points commun, je te comprend sur mal de choses et vice versa.

Comme beaucoup de jeunes filles de ton âge tu te poses beaucoup de questions sur la vie, les pourquoi/les comment, certaines de tes questions trouveront des réponses avec le temps et d'autres non : et oui c'est ça la complexité de la vie, la seule chose que l'on est sur en venant au monde c'est un jour de devoir le quitter, pour tout le reste, ça se fait au fil du temps, sois patiente ...

326534039

Posté par dodoremi à 22:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 octobre 2006

Ness et Tonx

" Ce n'est qu'une chanson d'ami :
d'ami, pas d'amour ...
Ce n'est qu'une chanson d'ami
promis mon amour ! "

DSCF2977

Alors vous deux ! Que dire de vous ? Vous avez joué au "On restera ami pour la vie" pendant plusieurs années, puis au "je t'aime moi non plus" pendant plusieurs mois, avant de vous décider (enfin) à ne former plus qu'un !

Ness

Ness : Nous nous sommes rencontrées il y a 5 ans un peu par intêret il faut l'avouer, nous nous sommes échangés quelques mots lors de l'été 2001, puis tu m'as invité chez toi à venir voir un film (très naze soit dit en passant lol), puis l'on se voyait de temps en temps, tu me racontais tes histoires sur Julien dit "Le moche" ou "Néluje", puis sur Simon, mais rien de très très fort ne nous unissait. Puis tu es sortie avec Tony, ce premier amour t'a beaucoup changé, et nous nous sommes de plus en plus rapprochées, jusqu'à ce que tu deviennes mon p'tit Nem à moi.

Quelques souvenirs me reviennent en tête : la p'tite soirée films d'horreur chez toi (comment l'oublier grrr mouhaha), je me souviendrais du "viens on va se laver les dents" "huuum Ness je dors pas là" "Si si viens on monte à l'étage se laver les dents". Arrivée en haut "Dans deux minutes tu les entends crier" *moment d'attente* "AAAAAAAAaaaaaaaaaah" "Hahahahaha", quelle bande de lâcheuses quand même, je me souviens également de la jeune fille dans le placard qui m'a bien fait pleurer, du concerto d'Aurélie et de Coralie jusqu'à pas d'heure. Je me souviens de nos visites chez le Kebabiste, de nos journées shopping, grâce à toi j'ai pris 3 kg et j'ai vidé mon compte en banque, merci quiiii ?! Je me souviens également de notre escapade à Lille, je crois que je n'ai jamais autant rigoler de ma vie, et puis de tes parents qui me prennent pour une folle, "Hey Sock Sabaïté Madame Kuoch" "Soksapbaï et toi ?" "Bah Soksapbaï aussi" :D

Pour tout ça et pour tout le reste je voudrais te dire merci, je voudrais également te souhaiter beaucoup de bonheur avec le p'tit Tonx, et bonne continuation dans tes études, tu as eu du mal a trouver ta voie, j'espère que cette fois-ci c'est la bonne et que tu seras très heureuse.

DSCF2973

Tony : Mon p'tit Tonx, mon double, mon clone ! La première fois que je t'ai vu c'était à la cafeth' de Mariette, je me souviens encore de tes tenues et de ta coiffure très particulière :p Je pense que tu es la personne avec qui j'ai le plus de points communs, on regardait et on aimait les même choses étant enfant, on a toujours les mêmes goûts d'ailleurs ... Tu es une personne exceptionnellement gentille (et très patiente).

En ce qui te concerne je garderais en mémoire nos longues discussions, nos après-midi a deux sur la plage à parler de trucs de filles, nos après-midi shopping avec Ness, nos bagarres (je te latte a chaque fois mouhaha), je garderais également en tête nos soirées chez tes potes ou au café, tes cuites, tes phrases cultes "Je fume pas hein mais je t'en prie Stéph va me chercher un briquet" "Hey le veau c'est le petit du mouton" "Nooooooooon" "Mes potes je les aime" "Vive Renaud" "ça va petite ?" et j'en passe ...

"A m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Et regarder les gens tant qu'y en a
Te parler du bon temps qu'est mort ou qui reviendra
En serrant dans ma main tes p'tits doigts"

J'espère sincèrement que nous garderons tous les trois le p'tit lien très particulier qui nous lie, j'ai hâte de vous ouvrir les portes de mon chez moi, je vous adooooooooooreeeee !

Posté par dodoremi à 15:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Heloise

Heloise, ma p'tite Hebise Gartrenchard

helo

"Donne-moi ton coeur baby,
Ton corps baby,
Donne-moi ton bon vieux funk,
Ton rock baby, ta soûl baby,
Chante avec moi, je veux une femme like you,
Pour m'emmener au bout du monde, une femme like you"

Cette chanson te rappelle sûrement certaines choses ... eh oui c'est sur ce refrain que nous avons sympathisé, nous étions les deux seules cinglées de Wimereux à connaître cette chanson, les gens se retournaient vers nous en se demandant comment nous connaissions les paroles et surtout pourquoi nous les hurlions ...

Cette soirée s'est finie avec des lancés de ruban sur la plage, tout en continuant d'hurler cette chanson, jolie souvenir que je n'oublierais pas ... Tout comme la scéance photo sur le terrain de tennis, qu'est ce que l'on a pû rire ...

Tu es quelqu'un qui m'amuse beaucoup, tout comme Laure et Chloé, vous vous êtes bien trouvées moi je vous le dis, vous êtes complétement timbrées ! mais c'est ce qui fait votre charme ;o)

Je te souhaite beaucoup de bonheur dans ta vie d'adulte (qui va bientôt commencer, si si), une très très jolie histoire d'amour et je te souhaite surtout de revenir dans le Pas-de-Calais qui est la plus belle région de France ^^

Posté par dodoremi à 15:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 octobre 2006

Fabien

L'inventeur du fameux "Cen-dri-lloooon" c'est lui ;o)

DSC00899

Nous nous sommes vus pour la première fois l'été dernier, tu venais acheter une table de Ping Pong avec Tony ... Nous nous sommes ensuite revus à l'Outback (un vendredi à 17h pour être precise :-p), le reste de l'histoire je ne m'en souviens plus très bien, je me souviens juste t'avoir accepté dans mes contacts msn et avoir eu par la suite de très longues conversations avec toi.

Ce qui était drôle c'est que lorsque l'on se voyait, on ne s'adressait pas vraiment la parole, on ne savait pas quoi se dire, alors que le soir quand on se croisait sur le net on discutait pendant des heures ... Cette situation a duré quelques mois puis le "mur" a fini par se briser et on a commencé a faire les cons et à bien s'amuser.

Il y a quelques temps un évènement t'a chagriné, j'attends toujours que tu m'expliques le pourquoi du comment, j'espère que cette conversation arrivera dans très peu de temps.

Quoiqu'il en soit je voulais te dire que j'avais passé pas mal de bons moments avec toi, que j'espère que tout redeviendra comme avant (et pas que avec moi :p), et que j'espère que tu tiendras ta promesse ^^

Je te souhaite une bonne année scolaire et je te dis à l'année prochaine sur  Lille1 (qui est de l'autre côté du CHR mais on ne sait pas trop où :D).

DSCF2805

"La vie est dure, parfois le chemin est long ...
Des mots de tête j'en ai plein le dos,
les crampes d'estomac me bouffent la vie
j' pète les plombs, je ne me sens pas bien
je suis très fatiguée pendant la journée
dans la vie je me sens très seule
je dors à table c'est inévitable
car pendant la nuit je déplace les meubles
je ne me sens pas bien...

mais calmez-vous, reprenez un mouchoir
et racontez-moi tout, je vous en prie dites-moi tout!"

Posté par dodoremi à 13:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]